Avertir le modérateur

18/08/2009

Trois billets...

Ah ! Bonne nouvelle ! J’ai quelque chose à raconter ici à propos de trois billets.

 

Le premier porte sur le compte rendu du Conseil Municipal par mes potes de l’opposition. J’aime beaucoup leur prose qui relativise beaucoup et donne une ambiance « rurale ». Néanmoins, j’ai beaucoup hésité à le diffuser et si je l’ai fait, c’est plus pour ne pas avoir à contacter les copains !

 

Je m’explique : leurs machins rendent le maire sympathique (notamment, par exemple, la partie pour le BAFA et le BAFD… Ils semblent lui faire dire « mais qu’est-ce que vous m’emmerdez avec cette histoire de formation des stagiaires ? »). Vous vous rappelez Chirac à la fin ? On finissait par lui pardonner toutes ses bourdes, comme la ratification du CPE pour qu’il ne soit pas appliqué…

 

Le deuxième m’est venu rapidement et était rédigé dans ma tête en une fraction de seconde (les trois anecdotes), de manière à faire hurler Monsieur Poireau ! Par contre, je ne savais pas comment placer ma pique sur les « communistes qui mangent les enfants », par ailleurs incompréhensible pour la plupart des lecteurs… sauf quelques uns.

 

Le troisième porte sur le budget de la justice. En fait, ça date de la mise en place du site de Désir d’Avenir, en 2005 ou 2006, peut-être même avant les blogs. Un des premiers thèmes de discussion ouverts portaient sur les peines alternatives et les prisons. Un tas d’intellectuels divers et des dimanches d’automne donnaient leur avis : il faut faire ceci, construire des prisons, rénover, développer les peines machins, … J’avais lu plusieurs centaines de contribution (en diagonale, hein !) : tous des braves gens se prenaient plus au sérieux les uns que les autres. J’avais disjoncté et laissé une contribution, du type : « bon, les gars, z’êtes bien gentils et abordez plein de sujets passionnants, mais tout le monde sait bien que le problème de la justice c’est son budget et personne n’en parle ». C’était la première fois de ma vie où je prenais « la parole » dans un machin qui serait lu. J’étais revenu, un peu après. Personne n’avait rebondi sur mon truc. Tout le monde continuait son discours sur le bénéfice des peines planchers et la nécessité de rénover les prisons. Ca m’avait presque fâché avec la politique… Quelques mois, le Pacte Présidentiel sortait. J’avais été entendu ! En fait, j’en sais rien… mais le type qui a fait la synthèse avait compris que pour mettre en œuvre les propositions de tout le monde, la priorité était le budget de la justice.

Commentaires

stakhanoviste ! qui mange des contremaîtres ! :)

Écrit par : Gaël | 18/08/2009

Exactement !

Écrit par : Nicolas | 18/08/2009

Une fraction de seconde ? Du travail à la chaine oui ! Tu n'as aucun respect pour les petits artisans qui polissent leurs phrases à la main et pendant des heures ! Espèce d'industriel !!!
:-)))

[Le budget de la justice ? On en est où au fait ?].

Écrit par : monsieur Poireau | 19/08/2009

Tu n'as qu'à lire mes blogs dans l'ordre...

Écrit par : Nicolas | 19/08/2009

J'arrive, j'arrive !
Mille choses à faire aujourd'hui mais j'arrive !!!
:-)))

Écrit par : monsieur Poireau | 19/08/2009

Pas de prétexte !

Écrit par : Nicolas | 19/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu