Avertir le modérateur

22/05/2008

Révision de la constitution : vote des Français résidant à l'étranger

L’article 9 du projet de révision de la Constitution permet aux Français résidant à l’étranger de voter en France pour les élections nationales. Comme je fais un billet dans PMA pour dire que je suis contre, il faut bien que je m’en explique.

Ma position n’est pas nationaliste. Ce n’est pas « Ah mon coco ! Tu as choisi de quitter la France ! Hé bien, quitte là, va voter ailleurs ! ». Rien à voir.

Elle est complètement antinationaliste. D’ailleurs, je suis contre cette notion de « étranger » et je ne vois pas pourquoi un type travaillant en France, résidant en France, payant ses impôts en France n’aurait pas le droit de voter ici à des élections nationales… tout simplement car il devrait être déclaré comme étant Français.

Nananère.

Je rappelle à mes trolls que le sujet du billet n’est pas le droit de vote des étrangers en France mais le droit de vote des Français résidant à l’étranger. Ce n’est pas la peine de tenir un débat qui pourrait nous faire démontrer assez rapidement la Loi de Godwin.

Commentaires

Pour ma part, je suis pour le vote des Français de l'étranger au "national", càd pour l'Assemblée des Français de l'Etranger et pour la présidentielle.
L'AFE : c'est normal, qu'on soit représentés quelque part.
La présidentielle : dans la mesure où les lois de la République nous touchent (par ex. les impôts), qu'on puisse décider du gugusse qu'on veut voir à l'Elysée, ne me pose pas de problèmes.

Par contre, voter aux législatives, aux municipales, etc (par procuration certes mais ta voix est comptabilisée) me parait tirer par les cheveux. Parce que, par ex. élire le maire d'une ville où tu es juste né, je ne suis pas sûre que le choix que tu feras sera le plus censé.

Ceci dit, je suis également pour donner le vote aux étrangers dans les élections locales, pas seulement ceux de l'UE, mais ceux du monde entier.

Écrit par : AdA | 22/05/2008

le plus Sensé

Écrit par : AdA | 22/05/2008

Yes, mais les législatives sont avant tout des élections nationales.

Écrit par : Nicolas J | 22/05/2008

Oui dans la mesure où elles élisent le Parlement, et donc le gouvernement.
Mais non dans la mesure où tu choisis le député au niveau de ta circonscription.

Peut-être avoir élire un député "de l'étranger" alors ?

Écrit par : AdA | 22/05/2008

Justement, le projet de constitution prévoit de définir une "circonscription spéciale" (on en parle un peu dans la presse ce matin).

Écrit par : Nicolas J | 22/05/2008

Merci. Je vais aller regarder ça de ce pas ;-)

Écrit par : AdA | 22/05/2008

En bref, tu aurais pu écrire le vote des expats français...

Écrit par : Fanette | 22/05/2008

Oui. Mais je ne vois pas ça comme ça, en fait.

Par exemple, Donatien vit à Pragues mais est souvent en France et s'intéresse beaucoup à la politique Française. Je pense qu'il vote à Bordeaux et se considère comme "Prago-Bordelais".

Écrit par : Nicolas J | 22/05/2008

Je vis a l'etranger (hors Europe) et vote en France (seul endroit ou je puisse voter d'ailleurs, puisqu'a moins d'avoir la nationalite du pays d'expatriation, impossible, et dans le pays en question, il n'y a pas d'elections, donc le pb ne se pose pas). Je m'interesse a la vie politique locale et nationale francaise et trouve normal de pouvoir choisir mes representants, car effectivement, d'une part j'y paye toujours des impots, et d'autre part leurs decisions influencent ma vie quotidienne (retraite, secu, etc,...) comme tous les francais "de France" ou d'ailleurs. Je travaille de plus dans un domaine dependant directement et uniquement de decisions prises au parlement et par les ministeres concernes (budgets, politique mise en place). Qu'est-ce qui justifie que je ne puisse voter car je ne suis pas sur le territoire ?
Tous les expats francais ne fuient pas la France pour eviter l'ISF...

Écrit par : Romy | 22/05/2008

Romy,

Merci pour ton témoignage... mais il est contradictoire : tu dis au début que tu peux voter et tu demandes à la fin pourquoi tu peux pas voter...

Si je comprends bien, tu es salariée d'une entreprise Française et tu bosse pour elle à l'étranger ?

Écrit par : Nicolas J | 22/05/2008

Non, je demandais juste pourquoi toi, tu voudrais que ca change (tu dis dans ton billet sur PMA que tu es contre )!
Pour quelques precisions sur la representation des francais de l'etranger voir : http://www.adfe.org/adfe_v2/?page_id=54 (adfe = asso. de gauche /l'Ufe, de droite).

Je suis detachee a l'etranger par le ministere dont je depends, mais ai ete auparavant dans differentes situations dans d'autres pays (contrats locaux, dispo).

Écrit par : romy | 22/05/2008

Je ne comprend pas bien pourquoi tu es contre à vrai dire.
S'ils sont français, ils ne peuvent pas voter sur leur lieu de résidence et votent donc pour leur pays de nationalité, non ?
Enfin, j'en sais rien !
:-)

Écrit par : monsieur Poireau | 22/05/2008

Romy,

Je dis juste que je suis contre. Et je renvoie sur le présent billet.

Poireau,

Oui... comme un type habitant en France devrait être Français.

Écrit par : Nicolas J | 22/05/2008

J'avoue (sincèrement, pour le coup) que je ne comprends pas. Pourquoi empêcherait-on des Français de voter en France, alors que, dans le même temps, on envisagerait d'y faire voter les étrangers ? (Vote des étrangers : on aura deviné que je suis résolument contre, bien entendu.)

Écrit par : Didier Goux | 23/05/2008

Didier,

On n'est peut-être pas d'accord sur la définition de "Français".

Pour ma part, je pense qu'un type qui vit en France depuis longtemps, y paye ses impôts (et touches ses allocs), y travaille devrait être Français.

Donc, un type originaire de France qui vit Burka Faso depuis longtemps, y paye ses impôts (et touches ses allocs), y travaille devrait être Burkinabais, même si je ne sais pas comment ça s'écrit.

Par ailleurs, il a déjà la possibilité de voter en France, par procuration. Pourquoi modifier la constitution pour créer 7 (de mémoire) circonscriptions pour les Français qui n'habitent pas en France ?

Écrit par : Nicolas J | 23/05/2008

Parce que les preoccupations des francais de l'etranger ne sont les memes que celles des francais en France, alors qu'ils sont egalement touches par les decisions prises par le parlement.

Écrit par : romy | 23/05/2008

Romy,

Je dis que je suis contre le changement (et encore, je dis "pourquoi pas", mais ça me gave les changements à répétition de la constitution : ce n'est pas ça qui améliore la situation économique de la France).

Écrit par : Nicolas J | 23/05/2008

Bon, d'accord : les Français de l'étranger peuvent déjà voter, donc tout ça est de la poudre aux yeux, nous sommes d'accord là dessus.

Pour le reste, évidemment non : travailler dans un pays ne signifie pas être citoyen de ce pays. Sinon, pourquoi a-t-on viré, fusil dans les reins, les Français d'Algérie, sous les applaudissements de tous les progressistes de l'époque ?

L'appartenance à un pays ne peut ni ne doit se résumer au fait qu'on y travaille. Ou alors, poussons la logique jusqu'au bout et retirons leur nationalité aux chômeurs et azux clochards.

Écrit par : Didier Goux | 23/05/2008

Didier,

Vous avez oublié votre prozac ? Je crois avoir dit : travaillé, résidé, payé les impôts et avoir indiqué que ça devait se jouer dans les deux sens : les français résidant à l'étranger et les "étrangers" résidant en France.


Vous pourriez me préciser votre mot "appartenance" ? J'appartiens à un pays, moi aussi ?

Écrit par : Nicolas J | 23/05/2008

Oui, je pourrais préciser ce que j'entends par ce mot "appartenance" et qui, pour moi, a un sens très fort. Mais je ne crois pas que cela serve à grand-chose...

(et on va encore m'accuser de "botter en touche" !)

Écrit par : Didier Goux | 24/05/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu