Avertir le modérateur

27/03/2008

Ecrivons à François Hollande

Bien que n'étant pas membre du Parti Socialiste, je m'associe à la lettre (ci-dessous) envoyée par mon copain Marc Vasseur à François Hollande. Peut-être pas pour les mêmes raisons… mais presque.

Pour que le parti bouge, reprenne le boulot et s’en sorte de guérillas malsaines et pitoyables entre des pontes Parisiens oubliant que le monde bouge, que la gauche n’a pas gagné d’élections nationales depuis longtemps, …

Parce que les sympathisants, comme moi, attendent… heu… la démonstration d’un peu de sérieux auprès des électeurs.

 

 

 

François HollandeCher François, cher camarade,

 

De mon matin, j’ai eu besoin de t’écrire suite au Conseil National du parti qui s’est tenu Mardi.

 

Je veux tout d’abord te rassurer, je ne suis qu’un obscur militant aussi par avance je ne fais pas d’illusion sur le peu de cas pour cette maigre bafouille. Cependant, je veux te dire que on attitude m’a une nouvelle fois choqué montrant par là même ton aversion pour le débat démocratique et la participation militante.

 

Pourquoi en effet refuser de donner la parole à Pierre Larrouturou, délégué national, au nom de quel article de nos statuts t’appuies-tu pour refuser cela, au moment même ou on ouvre une convention fourre-tout avec notamment la question de la modification des statuts.

 

Cher François, cela fait maintenant 10 ans que tu es la tête de notre parti, une éternité pour beaucoup de militants et il faut le reconnaître un temps mort pour la cohérence programmatique du parti.

 

Abrité derrière tes victoires sans gloires, depuis ton accession au trône, tu penses encore le monde immobile à l’image de cette tour d’ivoire qu’est Solferino… or mon cher Francois… celui a profondément évolué… pour faire simple… le monde a changé, seul demeure  ton pouvoir autocratique datant d’un autre âge.

 

François, aujourd’hui, les militants n’attendent plus le « la » des notables pour s’exprimer, ils ne sont plus de simples bataillons prêts à enduire les murs de colle et de vos photos de dirigeants. Non, désormais le militant dispose d’outils pour s’exprimer sans attendre ta bénédiction.

 

Grâce au progrès de l’Internet, chacun est en mesure de devenir un média de masse individualisé selon l’expression du sociologue Manuel Catells. Pis, l’émergence des blogs a obligé les médias traditionnels à s’adapter, à prendre en compte cette nouvelle militance protéiforme et on peut penser que nous sommes encore aux balbutiements de cette e-démocratie.

 

Il y a encore une dizaine d’années, l’invisible militant que je suis, n’aurait probablement jamais eu accès à ces médias traditionnels… aujourd’hui, très régulièrement, moi et d’autre sommes repris par ces derniers (Le Monde, Libération, Itélé...la liste s’allonge chaque jour)… non sur la robe en fourreau de Carla Bruni mais sur des problématiques éminemment politiques.

 

Un dernier point sur cette infime particule de visibilité en tout cas plus grande que celle offerte dans le cadre d’une section… mon blog est modeste cependant je vois « défiler » chaque mois davantage de personnes que compte la puissante fédération du Nord… c’est peu et c’est beaucoup à la fois.

 

Alors, mon cher François, tes oukases sont bien pathétiques et ridicules... nous entrons que vous le vouliez ou non dans une nouvelle ère… c’est peut être aussi cette réalité qu’il faut intégrer dans notre réforme statutaire.

 

Un dernier mot si tu le veux bien, tu peux toujours signer la pétition de Pierre Larrouturou à cette adresse. Son objet n’est pas d’en appeler à la création d’une tendance, seulement de remettre le Parti Socialiste sur les rails du débat et de la réflexion… suite à un déraillement de plus de 10 ans…

 

Restant à ton entière disposition.

 

Amitiés Socialistes,

 

Marc Vasseur

Commentaires

Moi, je veux bien écrire à François Hollande si ça peut faire plaisir, mais je refuse catégoriquement de le tutoyer et encore plus énergiquement de l'appeler "camarade" ! On n'a pas investi le Poitou-Charentes ensemble, merde !

Écrit par : Didier Goux | 27/03/2008

Et si vous buvez 15 demis avec lui ?

Écrit par : Nicolas J | 27/03/2008

J'y pense ! "je m'associe à la lettre (ci-dessous) envoyée par mon copain Marc Vasseur à François Hollande. Peut-être pas pour les mêmes raisons" : ca veut rien dire.

Écrit par : Nicolas J | 27/03/2008

Bien vu !
Où l'on découvre le gouffre entre le militant de base et les militants en chef !

Écrit par : jon | 27/03/2008

Moi, je soutiens, l'affaire Pélican, ça commence à bien faire !

Écrit par : Fanette | 27/03/2008

Ca lui ferait du bien un peu de mouvement à François Hollande !
:-)

Écrit par : Monsieur Poireau | 28/03/2008

j'ai passé l'année dernière (j'étais encore au PS) a mailer mes desaccords avec les orientations nationales, ou pour demander ne serait-ce que des comptes rendus des reunions du parti national...pff jamais eu echo...(une reponse de fuite: pas de compte rendu!)
et quand l'on sait qu'a Solférino les commissions et autres gens qui devraient bosser ont oublié...ce que c'était..

Écrit par : dominique | 29/03/2008

Il faut que ça bouge !

Écrit par : Nicolas J | 29/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu